Accueil / Actualités / Sénégal : séjour découverte et humanitaire… une expérience gagnant/gagnant

Sénégal : séjour découverte et humanitaire… une expérience gagnant/gagnant

Des vacances engagées et actives… ça se passe au Sénégal avec l’association AIBENE. Du 18 au 27 mars 2017, le CCE propose un séjour conjuguant action humanitaire et plaisir de découvrir les richesses culturelles du Sénégal. Inscriptions avant le 18 janvier sur Panoram@ !

Pendant 10 jours, le quotidien se partage entre activités éducatives, sportives, économiques, professionnelles d’un collectif, au choix dans le village Peul de Guelakh (au nord du Sénégal) ou dans la ville de Saint-Louis (au nord de Dakar).

100 % immersion dans le village de Guelakh
Avec son ONG, le village lutte contre l’exode rural en portant un projet de ferme-école, d’agro-élevage et d’artisanat. Il s’agit ici de participer aux activités éducatives, ludiques et sportives destinée aux enfants, de contribuer au travail à la ferme, de former des adultes ou jeunes en bureautique ou encore aider à développer les activités artisanales.

Enfants des rues de Saint-Louis : former, accompagner, bâtir
L’ONG ADS (Association Développement Solidarité) agit pour favoriser l’intégration sociale et professionnelle des plus vulnérables, enfants ou adolescents des rues de Saint-Louis en particulier. Il s’agit ici, au choix de participer, à la construction d’un centre d’accueil pour enfants des rues ou aux activités de l’école maternelle.

Parallèlement aux diverses activités, les temps libres (rythme à convenir avec les ONG locales) sont l’occasion de visiter des sites extraordinaires comme l’Île de Gorée, le lac rose, la ville de Saint-Louis entre autres, mais aussi de tisser des liens inoubliables avec les acteurs locaux.

Ce séjour subventionné tout compris offre la possibilité de voyager différemment dans état d’esprit d’entraide et de partage.

Recherchez à nouveau

VJ : inscriptions aux colos du Printemps du 19/12/16 au 9/1/17

Ca bourgeonne, ça pépie, ça robinsonne. Aux beaux jours, il est temps de sortir de ...